A l'origine, le spectacle "Après moi le déluge" était une conférence gesticulée que j'avais intitulée "Colibri sur lit de prophéties, recette pour changer le monde".

 

Une conférence gesticulée c'est quoi ?


Il s'agit d'une forme scénique inventée par Franck Lepage, et qu'il définit comme suit :

« C’est un outil d’éducation populaire d’un genre comico-pédagogique. Elle cherche à articuler savoirs profanes et savoirs savants, utiles pour l’action collective. Elle défend le besoin de transmission et de confrontation entre ces deux registres de savoirs avec une dimension historique et une place pour les émotions. […] Elle casse le code de l’expert, c’est tout sauf un cours magistral descendant. Elle permet à autrui d’entrer dans notre subjectivité et d’y atteindre l’universel, donc le politique. »

 

 

De la conférence gesticulée au spectacle...

Selon moi, la plupart de ces conférences gesticulées restent bien souvent confinées à un entre-soi « militant », à un public de convaincus. Je me suis inspiré de cette forme pour créer un objet hybride que j’essaie de porter auprès d'autres publics, d'autres réseaux, en le traitant sous une forme plus théâtralisée et moins pédagogique, mais en conservant les ingrédients autobiographiques et politiques. Dans la même continuité que la forme originelle : parler de Politique autrement. C'est urgent !

Alec SOMOZA

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now